Laure ABECASSIS

 

Laure ABECASSIS – https://laurarborescence.wixsite.com/laure 

 

DANSE

 

Après quelques années de danse classique et moderne clairsemées dans son enfance et adolescence, passionné d’Art depuis toujours et en quête d’un juste moyen d’expression (elle pratique alors la photographie et les arts plastiques) Laure rencontre, presque par hasard, la Danse Orientale en 1995 : elle se sent immédiatement « chez elle ». Ses premiers professeurs, Emmanuelle Biville puis Francine Conche (https://www.facebook.com/Association-Danse-Orientale-Les-7-Voiles-188081964708150/) lui enseignent une danse vivante, joyeuse, forte et libératrice… tout en lui transmettant l’exigence d’un héritage culturel profond et riche, à travers la connaissance des œuvres du répertoire, l’étude des musiques, rythmes et différents styles liés aux diverses cultures que porte cette danse.

Laure bénéficie d’une formation professionnelle de deux ans auprès de Francine Conche entre 2001 et 2003 (Rouen, Caen, Rennes) et fait partie de sa « Compagnie du Bazar Oriental ». Elle se formera également lors de nombreux stages avec les plus grands artistes internationaux entre 2001 et 2005.

Mais sa rencontre en 2002 avec la grande artiste Kamellia (Japon) (kamellia-sensei.com), qui a dansé dans le monde entier, a été décisive. Laure a trouvé en elle un maitre, un « sensei », dont elle suivra les enseignements pendant six ans à travers cours, stages, formation professionnelle, spectacles, voyages… Elle fit partie de sa compagnie « Khamsa » entre 2005 et 2008 ; elles ont présenté des spectacles à Paris, Istanbul, Marrakech et Rome.

C’est l’immense sensibilité et expressivité de la danse de Kamellia qui l’ont fascinée et attirée comme un aimant, son intensité dramatique tout en finesse, sa dimension universelle, bien au-delà des codes et des barrières de la Danse Orientale -qu’elle maîtrisait néanmoins parfaitement.

Elle a su partager avec Laure une relation sensible et exigeante avec la musique, une émotivité du mouvement, une rigueur corporelle, l’importance de l’improvisation – qui est au cœur de la pratique de la Danse Orientale, son goût pour faire de chaque moment de vie, un moment de danse potentiel…Un certain regard sur le monde.

 

Et c’est ce chemin là que Laure a suivi, au delà de la Danse Orientale, à travers sa rencontre avec les pratiques improvisées de la Danse Contemporaine.

Après quelques stages auprès d’Astrid Lemoine, le travail d’expérimentations auprès de la compagnie Icizéla  (Elsa Deslandes & Rose-Marie Aubril) entre 2012 et 2014 ont agi comme un révélateur, un tremplin libérateur vers une autre danse : la sienne !

En parallèle, Laure avait pu rencontrer la Danse Contact Improvisation à travers des ateliers d’Alice Le Guiffant (Rennes – association Envol) ; elle poursuivra ce chemin jusqu’à co-fonder avec Ophélie Brunet et Elsa Deslandes le collectif caennais de Contact Improvisation « Le Poulpe » (https://www.facebook.com/AssociationLePoulpe/) auxquels se joignent Marie-Paule Bonnemason, Salomon et Antoine Ullman, artistes caennais.

En 2014, elle a fondé avec Christophe Bruger (trompettiste et danseur) le duo de Street Art en danse Contact Improvisation « Entre » ; ils ont réalisé des performances à Caen, Flers et Lisbonne.

Elle est désormais passionnée par les enseignements d’Urs Stauffer (Suisse) (http://urstauffer.wixsite.com/contacturs) qui ajoute au Contact Improvisation un rapport organique à la Nature, que Laure a elle-même développé au fil de ses fréquentes explorations dansées en extérieur, dans la pièce ArboresK (créée en 2015 avec les musiciennes Agnès Laurent, Juliette Robine et la plasticienne Annie Lenoir) et dans les ateliers corporels Corps&Arbres qu’elle propose depuis 2013 dans la verdure autour de Caen.

 

>Toutes ces expérimentations ont nourri et guidé vers de nouveaux horizons, plus libres, plus ouverts, son enseignement en danse. L’expressivité de chacune, l’émergence du caractère corporel de chaque danseuse est au cœur de son travail, ainsi qu’une relation étroite, intime à la musique.

Si la technique utilisée est issue de la Danse Orientale, elle n’est plus une fin en soi, mais un médium pour que chacune puisse trouver son propre rapport à la Danse.

 

ATELIERS CORPORELS

 

« Présence »

Il est le fruit de tout mon parcours, synthèse de tous mes apprentissages dans le domaine corporel : échauffements et exercices de Danse, pratique du Qi Gong, ateliers de Contact Improvisation et d’Analyse du Corps dans le Mouvement Dansé, formation en méthode De Gasquet et en Tuina (massage énergétique chinois)…

Les propositions évoquent ou sont issues du Yoga, du Qi Gong, du Stretching, du Contact Improvisation, du massage…

Les séances se synchronisent sur le rythme des saisons : plus lent et statique en hiver (par exemple massages, travail sur les organes profonds…), on réveille le corps au printemps pour sortir de son cocon, et finir par des séances plus dynamiques en plein air l’été…

Chaque séance mixe plusieurs techniques ; c’est un atelier très diversifié, qui propose plusieurs outils pour  partir à la rencontre de ses sensations, investir son corps et trouver un bien-être corporel.

 

« Louve »

Enseignante en Danse Orientale pendant 15 ans, j’ai eu à cœur de prendre soin du corps des femmes ; je les ai vues traverser corporellement tous les moments de la vie, toujours en mouvement… Ma propre expérience de la maternité en 2011 m’a passionné et à créé la forte volonté de m’investir dans ce domaine où le corporel est étrangement presque totalement absent, la prise en charge étant souvent uniquement médicale, psychologique ou méditative. Enceinte, j’ai découvert et appliqué le travail de Bernadette De Gasquet (http://www.degasquet.com), médecin et praticienne de Yoga, qui a révolutionné le monde de l’obstétrique en remettant le corps de la femme au cœur de l’accouchement et en œuvrant pour son respect et sa préservation.  Elle a revisité le Yoga dans le but de protéger davantage le dos et le périnée.

Ayant suivi la formation « Sport et Maternité » à l’institut De Gasquet à Paris en 2016 puis le cursus complet de Yoga en 2017, je peux donc accompagner les femmes enceintes et les (jeunes) mamans qui souhaitent bénéficier d’une activité corporelle « sur mesure » et de conseils posturaux adapatés à la vie quotidienne, qui les aide à prévenir ou soulager les différents désagréments liés à ce grand chamboulement corporel, avant et après l’accouchement. Je propose également une réflexion partagée autour de l’accouchement et du parentage.

 

J’ai par ailleurs inclus l’Approche Posturo Respiratoire (APOR®) de Bernadette De Gasquet dans l’ensemble de mon travail… et de ma vie!